Des saveurs de Charlevoix à l’Auberge chez Truchon

Thon en escabèche - Chez Truchon

Des saveurs de Charlevoix à l’Auberge chez Truchon

Si vous planifiez découvrir la région de Charlevoix et vous aimez les expériences gastronomiques, je conseille fortement un arrêt à l’Auberge Chez Truchon, à La Malbaie.

Comme son nom l’indique vous pourrez y passer la nuit, mais pour la cause, je vous parlerai essentiellement du restaurant.

Dominique Truchon, chef propriétaire de la place, adore sa région. Et ça se voit clairement à la lecture du menu, où la majorité des produits viennent de producteurs à quelques KM de chez lui.

Une cuisine d’inspiration française, mais adaptée à la région et du terroir. Intéressant!

En entrée, nous avons eu droit au thon en escabèche parfumé au thé du labrador et poivre des dunes, purée de chou-fleur, caramel de betterave, ainsi qu’à la Pizzette aux champignons, œuf poché, roquette, Tomme d’Elles, huile à la truffe, crème sûre à la ciboulette.

À mon désarroi, le thon était très coriace et bien qu’une escabèche est une marinade à base de vinaigre, son goût acide était beaucoup trop présent, ce qui masquait les autres composantes de l’assiette. Pour la pizzette, elle était succulente! Seul petit bémol, l’œuf poché était cuit dur. J’aurais bien aimé qu’il soit bien coulant sur la pizza…

Thon en escabèche - Chez Truchon
Thon en escabèche - Chez Truchon

Après ma petite verdurette et le délicieux sorbet style «vin chaud», passons aux choses sérieuses : pintade de Charlevoix, graine de myrica, riz basmati et sauvage, gastrique aux prunes et pour elle, la bavette de veau de lait, pleurotes confits, caperons, gremolata, citrons grillés et frites à la graisse de canard.

Décidément, j’étais dû pour manger de la volaille! Encore une fois, la portion était généreuse. Au goût, la pintade était délicieuse et en grande partie bien juteuse. Malheureusement, la sauce était beaucoup trop sucrée à mon goût. J’ai bien aimé les grains soufflés dans mon riz, ce qui apportait une texture intéressante, rendant de ce fait le riz moins «plate». Pour la bavette, je m’attendais à rien de moins qu’elle soit fondante en bouche, et ce fût bien le cas.

Pintade de Charlevoix - Chez Truchon
Pintade de Charlevoix - Chez Truchon

Pour terminer, c’est sans hésitation que j’ai pris le moelleux au chocolat, cerises noires avec sa glace d’Amaretto et crumble d’amandes pralinées. Alleluia! Zéro culpabilité à le terminer au complet, tellement c’était un délice.

Moelleux au chocolat - Chez Truchon
Moelleux au chocolat - Chez Truchon

Auberge chez Truchon

1065, rue Richelieu, La Malbaie

Aux commandes de la cuisine : Dominique Truchon

Style de restaurant : Bistro chic d’inspiration française

On s’en tire pour combien : Menu table d’hôte 5 services à 58$

On y va quand : Déjeuner la semaine, brunch la fin de semaine et tous les soirs

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire