Chez Sophie : finesse et précision à la française

Magret-de-canard-laqué-auxépices-légumes- Chez Sophie-Lecuisinomane

Chez Sophie : finesse et précision à la française

Située discrètement en plein cœur d’un quartier en pleine expansion, débordant d’étudiants branchés et de jeunes professionnels où la majorité des restaurants du coin rejoint cette clientèle, Chez Sophie est l’exception de Griffintown. Exception pas dans le sens d’anomalie, mais de par son ambiance calme et sereine, son style chic-classique et sa fine cuisine tout en finesse, précise et savoureuse.

En entrant Chez Sophie, contrairement aux restaurants à un kilomètre à la ronde, vous entrez dans un havre de paix : vous êtes momentanément coupés du va-et-vient de la rue Notre-Dame et des décibels du voisinage.

Intérieur-chezsophie-lecuisinomane

Sophie, c’est Sophie Tabet. Chef montréalaise d’origine libanaise, elle a étudié en France à l’Institut Paul Bocuse, pour ensuite cumuler plusieurs années d’expérience entre autres à L’Astrance à Paris (3 étoiles Michelin), au Del Pascatore en Italie (3 étoiles Michelin) et quelques grands restaurants à Beyrouth. C’est donc en 2013 qu’elle décide de revenir à Montréal avec son mari — et expert sommelier, Marco Marangi, pour ouvrir ensemble ce petit restaurant, tout à leur image.

Au menu, ne vous attendez pas à une cuisine flyée ou atypique. La chef rend fièrement hommage à sa formation en fine cuisine classique où l’exécution, les saveurs et les présentations sont rois. Malgré quelques petits clins d’œil italiens et libanais ici et là, on doit s’attendre à une cuisine majoritairement française.

Crédit - Chez Sophie
Crédit - Chez Sophie

Après une petite charcuterie maison offerte en amuse-bouche qui nous met agréablement en appétit, nous optons tous les deux pour le menu dégustation (80 $) comprenant une entrée au choix, deux plats principaux au choix (en portion modérée), puis un dessert.

table-chezsophie-lecuisinomane

Mon amour pour les champignons me fait pencher pour l’œuf croustillant et sa poêlée de champignons, mousseline de pomme de terre et émulsion de cèpe. Le magnifique œuf dodu trônant sur un étagé de champignons cache bel et bien un jaune coulant venant arroser du coup ses complices ; je ne m’attendais à rien de moins. Voyant le tout défiler devant moi, rapidement s’enfile sur ma fourchette une part d’œuf retenant toujours sa fine panure et une lanière de cèpe. L’amalgame de textures — à la fois fondantes et croustillantes —, ainsi que la délicatesse des saveurs boisées et de beurre me séduisent. À une touche d’acidité supplémentaire de la perfection… Pourquoi pas un petit filet de carminée ?

Oeuf-croustillan-poêlée-de-champigons-mousseline-de-pomme-de-terre-emulsion-de-cèpe-chezsophie-lecuisinomane
Oeuf croustillan, poêlée de champigons, mousseline de pomme de terre, emulsion de cèpe-chezsophie

En résistance, ce sera un poisson et une viande. J’opte d’abord pour la chaire floconneuse de la morue noire, cette dernière laquée et déposée sur quelques rapinis sautés, entourée d’une émulsion à la lime et d’une mousseline de chou-fleur. Délicat, agréable et intelligent. Le sucré de la laque vient bien amortir l’amertume des rapinis, tandis que le gras de la mousseline et de l’acidité de l’émulsion se tiennent main dans la main pour compléter ce plat merveilleusement bien équilibré.

Que dire du magret de canard, cuit à la perfection et de sa peau croustillante comme j’ai rarement eu l’occasion de déguster ? Mini zucchinis, carottes, potirons et purée de chou-fleur (encore une fois) complèteront ce plat à la fois simple, délicieux et réconfortant.

Morue-noire-laquée-mousseline-chou-fleur-rapinis-sautés-émulsion-à-la-lime-Chez-Sophie-lecuisinomane
Morue noire laquée, mousseline chou-fleur, rapinis sautés, émulsion à la lime
Magret-de-canard-laqué-auxépices-légumes- Chez Sophie-Lecuisinomane
Magret de canard laqué aux épices, légumes d'hiver

En guise de dessert, la surprise chocolatée peut sembler intrigante, pour finalement ne découvrir qu’une boule de crème glacée sous une sphère chocolatée, que le serveur fait fondre en versant une crème chocolatée. Dommage que cette surprise ne soit pas à la hauteur du repas, à l’inverse du mille feuilles à la pistache de mon convive, où l’on peut retrouver la finesse et la délicatesse jusqu’ici consolidée.

Surprise-chocolatée-chez-sophie-lecuisinomane
Surprise chocolatée

Au niveau des saveurs, de la présentation et de l’intelligence derrière chaque plat, ce repas a été un réel plaisir. Dommage que le service ait été déficient à quelques reprises (verre d’eau souvent vide, aucune description pour deux plats et mon dessert a été déposé lorsque j’étais à la salle de bain).

Néanmoins, si vous cherchez un restaurant où déguster une fine cuisine française classique en toute intimité (et que vous avez un bon portefeuille), Chez Sophie s’avère à être un restaurant de choix !

Chez Sophie

 

On aime : tous les plats dégustés et l’intimité de l’endroit

On adore : la technicité et l’intelligence derrière chaque plat

On oublie : le service un brin déficient

Aux commandes de la cuisine : Sophie Tabet

Style de restaurant : Restaurant chic, cuisine raffinée française

On s’en tire pour combien : Menu dégustation 4 services à 80$. À la carte : entrée 16$-20$, plat 34$-40$

On y va quand : Le midi du mardi au vendredi et le soir du mardi au samedi. Fermé dimanche et lundi.

1974 rue Notre Dame Ouest, H3J 1M8 Montreal, QC

438-380-2365

Facebook : @ChezSophieRestaurant

Instagram : @ChezSophieRestaurant

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire