Crudessence a 10 ans… Santé !

carpaccio-betterave-crudessence

Crudessence a 10 ans… Santé !

Je vais vous faire une confidence : j’ai toujours eu un faible pour la cuisine santé crue, végétalienne et bio. Lorsque j’étais à Sherbrooke, où j’ai étudié pendant 7 ans, mon plaisir du mois — mis à part mon café au Tassé —, était de me rendre au Singing Goat ou encore au Cartier (aujourd’hui malheureusement fermé), pour apprécier leur cuisine vivante. À ce moment, le crudivorisme n’était pas aussi populaire qu’aujourd’hui et chacune de mes visites me faisait découvrir une nouvelle technique; allant de la germination à la fermentation, en passant par le trempage, de nouvelles saveurs et de nouveaux savoir-faire. Sans oublier que je me régalais à tout coup.

Cette parenthèse m’amène à vous parler du restaurant Crudessence qui, il y a 10 ans, n’était qu’au début de son aventure à succès. Peu de gens à Sherbrooke connaissaient ce petit comptoir niché au pied du Mont-Royal, sur la rue Rachel. Pourtant, toutes mes visites à Montréal devaient se ponctuer d’un petit détour sur le Plateau pour y déguster un de leurs fameux bols, rouleaux ou sandwichs.

BTL-crudessence-lecuisinomane

Après l’ouverture d’une autre succursale sur la rue Mackay au Centre-Ville puis quelques années plus tard à Québec, une académie Crudessence en pleine floraison et sans compter tous les comptoirs dans la plupart des Avril Supermarché Santé, le petit business de David Côté et Mathieu Gallant est devenu grand.

Justement, parlant de ces deux amis. Chapeau à ces entrepreneurs visionnaires et avant-gardistes, qui ont eu l’audace de pousser l’aventure en restant fidèle à leur mission et valeur : offrir une nouvelle alternative santé en proposant aux citoyens une cuisine bio, crue et végétalienne, tout en les éduquant à mieux manger. Ils ont su faire leur place dès le début des années 2000, à une époque où pour la plupart des gens, le crudivorisme faisait référence au mode de vie des hommes de caverne. Mais ce temps a passé et 10 ans plus tard, cette « mode » n’aura jamais été aussi populaire.

Crudessence-lecuisinomane
© Save The Green

Revenons au sujet principal puisque si je vous en parle, c’est qu’il y a enfin du nouveau ! En effet, s’il y avait une chose que j’aurais pu reprocher à Crudessence depuis quelque temps, c’est le manque de variété au menu et les prix qui devenaient déraisonnables. Mais, bonne nouvelle ! Cela est maintenant du passé grâce à l’embauche de Sarah Karook, la nouvelle chef, qui vient du coup amener un immense vent de fraîcheur à cette carte.

Sarah Karook et Dominic Bujold
La chef Sarah Karook et Dominic Bujold, président du groupe Evoluco © Facebook Crudessence

Nous avons donc droit à un menu très élaboré avec plusieurs nouveautés et surtout, à des prix plus que raisonnables. Des plats entre 7 $ et 14 $ garnissent la carte divisée en plusieurs catégories : Entrées & plats à partager, soupes chaudes, soupes froides, salades, sandwich, rouleaux, bols et plats, breuvages, smoothies, desserts… Il y a même une petite carte des vins et un menu pour enfant (8 $), qui est une superbe initiative.

Bien que les grands favoris demeurent sur le menu, – sandwich fujiama, om burger, BLT, wrap d’exception et autres — je vous invite à découvrir les créations de Sarah. Le bahn mi, le tartare de champignons, le pad thai, l’assiette vandouvan et le rouleau BBQ sont parmi mes coups de cœur et valent vraiment le détour.

pad-thai-crudessence-lecuisinomane
Pad Thai
Brochette-tempeh-bahn-mi-crudessence-lecuisinomane
Brochette de tempeh et Bahn Mi
salade-cesar-crudessence (1)
Salade César
Mousse-chocolat-crudessence-lecuisinomane
Mousse au chocolat crue et thé matcha

S’il existe encore des gens qui pensent que la cuisine crue, végétarienne et/ou végétalienne est « moche », ennuyante ou encore pire, insipide, je crois qu’ils doivent sortir un peu plus de leur zone de confort et découvrir cette cuisine nouvelle.

Chaque plat est littéralement bondé de saveurs et de textures. Certaines combinaisons sont osées et épatantes, mais ô combien délicieuses, tandis que d’autres y vont de soi.

On n’oublie pas de terminer avec un dessert gourmand cru et un thé matcha. Vous repartirez zen, confortable, bien rassasié, frais et dispo pour attaquer vos dossiers de la journée ou une série sur netflix.

Crudessence

 

On aime : le nouveau menu

On adore : le pad thai cru

On oublie : je n’ai pas accroché sur les brochettes de tempeh BBQ. On préfère bien d’autres items du menu avant celui-ci.

Aux commandes de la cuisine : Sarah Karook

Style de restaurant : Végétarien, végétalien, crue, santé… Entrer, et repartez zen.

On s’en tire pour combien : une vingtaine de dollars par personne, excluant les boissons

Facebook : @Crudessence

Instagram : @Crudessence

Pinterest

Restaurants pignon sur rue :

2157 rue Mackay, Montréal, 514 664-5188

105 rue Rachel, Montréal, 514 510-9299

Québec : 837 rue St-Joseph Est, Québec, 581 741-1951

Comptoirs santé :

Ste-Thérèse (La Moisson) : 360 Rue Sicard, Ste-Thérèse, QC 450 970-2422

Brossard (Avril Supermarché Santé) : 8600 Blvd Leduc, Brossard, 450 443-4127

Granby (Avril Supermarché Santé) : 123, rue Principale, Granby 450 994.4794

Magog (Avril Supermarché Santé) : 2385 rue Principale Ouest, Magog, 819 742-0200

Lévis (Avril Supermarché Santé) : 1218 rue de la concorde, Lévis 418 903-5454

Québec (Avril Supermarché Santé) : 1033 rue des Rocailles, Québec 418 425-0255

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire