10 restaurants sur ma liste en 2018

restaurants_2018

10 restaurants sur ma liste en 2018

Après avoir terminé l’année en vous dévoilant mon palmarès des 10 restaurants coups de cœur de 2017, laissez-moi débuter l’année en vous présentant 10 restaurants dont il me tarde de découvrir et qui sont sur ma liste en 2018 ! (Pour ceux qui n’ont pas vu mes coups de coeur 2017, c’est ici).

 

Hvor

Cela fait déjà un bon moment que le restaurant Hvor est sur ma liste. Un je-ne-sais-quoi m’attire de ce restaurant… Peut-être son influence scandinave ? Sa cuisine créative changeante selon les arrivages ? Une chose est certaine, c’est que le chef Jean-Philippe Tees semble faire un travail formidable en se renouvelant constamment, tant au niveau des techniques de travail que des combinaisons des saveurs.

D’ailleurs, si vous aviez dans l’idée de découvrir ce restaurant prochainement, voici votre chance : pour le mois de janvier seulement, le Hvor offre un menu dégustation 5 services à seulement 55$ !

Comptoir Rhubarbe

C’est dans l’ancien local de la Pâtisserie Rhubarbe que le Comptoir Rhubarbe a vu le jour en 2017. C’est d’ailleurs Julien Joré (Park, Chez L’Épicier, Cirkus et plus), la douce moitié de Stéphanie Labelle — s’occupant d’ailleurs toujours de la Pâtisserie Rhubarbe située à proximité —, qui mène le bal de ce petit endroit intime d’une quinzaine de places. L’expérience et le talent du chef ne font pas mentir. Un très chouette menu renfermant une dizaine de petits plats (10$-16$), changeant au fil des saisons.

Hopkins

J’en ai déjà fait mention dans mon Top 5 des nouveaux restaurants à essayer en juillet et depuis ce temps, tout le monde ne fait que louanger ce restaurant gastronomique situé dans le Village Monkland. Le chef Hopkins — Liam de son prénom —, jongle toujours avec des produits de saison que l’on peut découvrir soit au lunch (15$-23$ ou dégustation 3 services 45$), en soirée (menu dégustation 3 ou 5 services 60$-80$) ou même en brunch (18$-27$) le week-end.

Moishes

Enfin, un dernier restaurant qui est sur ma liste depuis un bon moment, mais que je n’ai jamais eu l’opportunité de me l’offrir, est une véritable institution de la rue Saint-Denis, le Moishes Steakhouse. Il me tarde de découvrir cet endroit mythique, que M. Lighter-père a gagné lors d’un pari il y a plus de 75 ans (!). Lorsque j’irai, ce sera inévitablement pour déguster une de leurs fameuses pièces de viandes accompagnées d’une pomme de terre MonteCarlo, avec une assiette de légumes grillés. Si le menu régulier est relativement dispendieux, il est intéressant de savoir que le dimanche soir, ainsi que tous les soirs après 21h, un menu réduit est offert à 45$ et 25$. Je compte d’ailleurs de profiter d’un de ces menus.

  • http://moishes.ca
  • 3961 boulevard Saint-Laurent, Montréal (Quartier Plateau Mont-Royal)
Paradis BBQ

Si vous me demandiez quel est mon plat fétiche réconfort préféré, je vous décrirais sans aucun doute une belle grosse assiette de poulet rôti, servie avec une bonne « gravy », des patates pilées et une énorme salade de choux. Je n’ai donc nul besoin de vous dire qu’avec la température des dernières semaines, le Paradis BBQ est bien dans le top de ma liste ! En plus d’offrir du poulet de la ferme familiale, La Rose des Vents, le choix d’accompagnements ne s’arrête pas à la salade de choux. Mac’N’Cheese, galvaude, pain de maïs, salade de kale, poutine et bien d’autres choix sont offerts. Moins friand de poulet rôti ? J’ai que de bons commentaires sur leur poulet frit ou même, les côtes levées. Le Paradis BBQ offre également un brunch qui m’a l’air assez délectable le week-end.

Marconi 

Ouvert il y a un peu plus d’un an, le Marconi annonçait officiellement le retour du très talentueux chef Mehdi Brunet-Benkritly à Montréal, après avoir laissé aller ses couteaux dans la « Grosse Pomme » aux excellents restaurants Fedora et Chez Sardine. Tandis que ce dernier brille en cuisine avec des créations uniques – toast aux bourgots avec os à la moelle, panna cotta de céleri-rave ou son fameux chou farci à l’agneau —, sa femme Molly opère le bar de manière extraordinaire en servant des cocktails de haut calibre. Ah la la, j’ai tellement hâte d’y aller !

Fieldstone

Je vous en parlais dans mon article des 11 rendez-vous gourmands en novembre. Et je n’y suis pas allé encore. Maintenant ouvert le soir, le Fieldstone offre trois menus dégustations changeant selon les arrivages : 3 services (35$), 5 services (45$) et 8 services (60$). Cet hiver, on pourra déguster entre autres une chaudrée cambodgienne, un poulet au beurre, un bœuf au charbon chimichurri, ou encore un tartare de betteraves fumées. Le brunch est toujours disponible, c’est d’ailleurs ce dernier qui est dans ma mire…

Taverne sur le Square 

Voici un restaurant avec un menu assez diversifié pour plaire à tous ; pâtes fraîches maison, poissons, viandes, sans oublier plusieurs belles options végétariennes. J’ai très hâte d’y aller pour déguster leur crostini de champignons, les choux du Bruxelles à la plancha et les papardelles de veau. Du vrai réconfort !

Manitoba

Une chose est certaine, c’est que le chef Simon Mathys sait laisser sa trace partout où il installe ses couteaux. Après deux belles années au restaurant Accord, c’est maintenant au Manitoba que les talents de Mathys sont à l’œuvre. Ce qui m’attire du Manitoba est sa cuisine autochtone, où plusieurs produits sauvages sont utilisés ; champignons, thé du Labrador, loup marin, genièvre et bien plus. Un très bel endroit pour croquer véritablement dans le terroir sauvage québécois !

Bistro Rosie 

Vous souvenez-vous du restaurant Ma’tine ? (Dont j’ai eu la chance de vivre le « brunch de l’année », soit leur tout dernier brunch leur existence. Lire mon article ici) Ou encore le micro restaurant La Famille ? Eh bien, le duo adorable Jérémy Daniel-Six et Sophie Duchastel revient en force avec un nouveau concept, le Bistro Rosie. Ouvert de soir et le samedi pour le brunch, Jérémy propose un menu dégustation allant de deux à quatre services, changeant presque tous les jours, selon les disponibilités. À noter que les prix affichés sur l’ardoise incluent à la fois les taxes et le pourboire, ce qui nous garantit l’absence de surprise sur l’addition.

  • Instagram: @Bistro.Rosie
  • 1498 rue Bélanger, Montréal (Quartier Rosemont Petite-Patrie)

Et vous, quels sont les restaurants sur votre liste en 2018 ?

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire