La Tannerie de Hochelaga-Maisonneuve

La Tannerie outil

La Tannerie de Hochelaga-Maisonneuve

—-LA TANNERIE A MALHEUREUSEMENT FERMÉ SES PORTES—-

 

Tannerie : Entreprise qui travaille les peaux pour les transformer en cuir avec différents procédés manuels et chimiques.

Bien que ce soit la définition du dictionnaire de la langue française, ce n’est pas du tout le traitement dont nous offre le chef Paul-André (P.A & Gargantua) et son équipe derrière le nouveau restaurant La Tannerie, un Apportez-votre-vin situé dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve.

C’était cependant le mot d’ordre qu’avaient Benoit Gérard et Alexandre Blazys, de Blazysgérard (Ikanos, No.900, Casino de Montréal, Les Sœurs Grises), lorsqu’ils ont imaginé cet endroit : Table de tannage, peaux et vestes de travailleurs carottées agrippées sur les murs, des outils de travail ici et là… Le plancher en bois de grange, les tables aux contours d’acier et chaises tout droit sorties de chez l’antiquaire du coin nous donnent vraiment l’impression que l’espace a du vécu.

Rapidement, on se rend compte que les gars ont vraiment Hochelaga-Maisonneuve tatoué sur le coeur. D’abord, ils habitent tous le quartier. Puis, 100% de ce que vous allez retrouver dans le restaurant, allant des tables aux lumières en passant par le rembourrage des banquettes, proviennent de leur quartier. Ils sont bien fiers et ça se comprend.

L'équipe
L'équipe

Pour Paul-André, après trois années aux commandes de son camion de rue P.A. & Gargantua, l’appel de la cuisine — disons un peu plus traditionnelle — refaisait surface depuis un certain moment… Et pour notre grand bonheur! Car celui ayant grandit aux côtés du Grand Chef Jérôme Ferrer à l’Europea (Relais & Châteaux et figurant parmi Les Grandes Tables du Monde), P.A. avait certainement le désir d’exploiter son savoir-faire, autrement que par de (délicieux) grilled-cheese.

Paul-André A.K.A PA
Paul-André A.K.A PA

Cela dit, passons aux choses sérieuses, le menu de la soirée.

Le premier plat, à savoir le ceviche de dorade style julep, est tout en fraicheur et annonçait une soirée prometteuse en mettant la barre très haute. Je dois dire que cela a été mon coup de cœur de la soirée! L’équilibre et l’harmonie de saveurs qui régnaient dans cette assiette quintuplaient l’expérience gustative. L’acidité et la sucrosité de la dorade marinée dans l’orange julep, la texture des oignons rouges — légèrement vinaigrés — et des arilles de pomme grenade, la fraicheur de la coriandre fraiche… Je suis sans mot!

Ceviche de morue orange julep - La Tannerie
Ceviche de morue orange julep - La Tannerie

S’en est suivi d’un plat faisant déjà parti des classiques de cette jeune Tannerie; l’œuf écossais au boudin, servi avec une petite verte vinaigrée. L’extérieur du boudin est croustillant, la cuisson du boudin est parfaite et l’œuf mollet est coulant à souhait. Le mélange de laitues un brin amère et vinaigrée vient alléger cette entrée, pour le moins costaude. Un autre hit!

Oeuf écossais au boudin
Oeuf écossais au boudin

Prochain plat au menu, le sauté de fruits de mer sur polenta au cheddar Ile aux grues et citron confit. Si la cuisson du pétoncle et de la crevette était réussie, ce fut moins le cas du calmar, un peu caoutchouteux. On se rabat alors sur l’hallucinante polenta, dommage qu’il n’y en avait pas un peu plus.

Sauté de fruits de mer, grits au cheddar Ile aux grues
Sauté de fruits de mer, grits au cheddar Ile aux grues

Nous terminons le service salé avec un magret de canard, gastrique à la figue et réduction de cassis, servie avec une salade de pommes de terre chaude. D’abord cette dernière, qui pour moi, a volé la vedette du plat. Coupées en cubes, les pommes de terre sont frites, puis rapidement écrasées. Dit comme ça il n’y a rien d’exceptionnel, mais c’est lorsque combiné à la gastrique à la figue qu’il y a une explosion de saveurs. Le sucré. Le gras. Le salé. Comment ne pas aimé? Même si son voisin passe un peu sous le silence, le canard était très bien cuit et bien assaisonné.

Magret de canard, gastrique à la figue
Magret de canard, gastrique à la figue

Pour le dessert, l’équipe nous réservait une grande surprise… On nous a dévoilé en grand le comptoir à grilled-cheese Chez Gargantua, adjacent le restaurant! Ce micro restaurant de quelques places assises servira une sélection des fameux grilled-cheese qui ont fait la renommée de son camion de rue, ainsi qu’une variété de salades et de bols santé.

Justement, parlant de ses célèbres pains au fromage grillé, nous avons dégusté La croustade, composée d’une compotée de pommes et de canneberges, de cheddar Ile aux grues et petits crumbles à l’avoine.

Ce petit délice a mis un terme à cette soirée riche en saveur, en harmonie, en couleur, mais surtout en amour et en passion, que nous avons pu ressentir à travers tous les services.

Un gros merci, mais surtout un énorme bravo – oui bien sûr au chef P.A -, mais également à toute l’équipe derrière ce beau projet qu’est La Tannerie, le Blind Pig et Chez Gargantua.

Oh et j’oubliais… Le brunch de fin de semaine est un vrai délice!

Chez Gargantua
Chez Gargantua

La Tannerie

4255 Rue Ontario E, Montréal

Aux commandes de la cuisine : Pierre-André Piché (A.K.A P.A. Gargantua)

Style de restaurant : Apportez-votre-vin, brunch

On s’en tire pour combien : Une trentaine de $ par personne, entrée + plat. Portion très généreuse.

On y va quand : Lundi-mardi 18h-22h, mercredi à dimanche 11h-22h.

No Comments

Post A Comment