MTL à Table 2018 : mes 15 suggestions

mtlatable_restaurant1616

MTL à Table 2018 : mes 15 suggestions

Du 1er au 11 novembre prochain, l’événement gourmand MTLàTable s’emparera de pas moins de 150 restaurants montréalais. Pour cette 7èmeédition, les restaurants participants offriront des menus en table d’hôte trois services à prix fixes de 23$, 33$ ou 43$ pour le repas du soir. Les amoureux de brunch ne seront pas laissés à eux-mêmes puisque cette année encore, c’est près de 20 restaurants qui proposeront un brunch en trois services à 17$.

Si faire un choix parmi les 150 restaurants vous tourmente, j’ai travaillé pour vous en dénichant 15 tables exceptionnelles qui, selon moi, méritent vraiment le détour.

Voici donc mes 15 suggestions MTLàTable 2018 ! (Et non, ça n’a pas été facile… !)

mtl_a_Table
©MTLàTable
Le Renoir (43$)

 

Chaque visite au Renoir est un réel plaisir. Le chef Perret se fait un devoir de représenter les producteurs et artisans québécois du mieux qu’il peut, en les mettant à l’honneur à l’intérieur de magnifiques et savoureux plats. Quant au service, le professionnalisme de l’équipe en salle vous fera vous sentir comme des rois.

 

Le Chasse-Galerie (43$)

Le Chasse-Galerie propose de la fine gastronomie, dans une ambiance décontractée et festive. Le service est amical, tout en étant professionnel et impeccable. Et si vous pensez qu’une ambiance festive ne rime pas avec haute gastronomie, détrompez-vous tout de suite. Les présentations sont soignées, la qualité des ingrédients est toujours impeccable, les techniques utilisées sont exactes et les saveurs toujours au rendez-vous.

 

La Récolte Espace Local et Manitoba (43$)

Si vous avez envie de plonger au cœur du terroir québécois et de partir à la découverte de producteurs et artisans du Québec, je vous propose fortement La Récolte Espace Local ou le Manitoba. Ces deux grandes tables sont d’ailleurs adeptes du mouvement « de la ferme à la table » et font une belle place aux vins biologiques et naturels.

 

Beaux-Arts Restaurant (43$)

Voici, selon moi, le secret le mieux gardé de Montréal. Situé dans le Musée des beaux-arts de Montréal, laissez-vous emporter par la fougue du jeune chef inspiré et inspirant Aymeric Halbmeyer. Les Beaux-Arts offre également le brunch du week-end à 17$ seulement, qui mérite certainement le détour.

 

Radicelle (33$)

Le terme radicelle fait référence aux plus petites parties des racines d’une plante. Nul besoin de vous dire que le nouveau restaurant Radicelle met en valeur non seulement les légumes, mais les champs et saveurs du Québec. Avec le talentueux chef Samuel Sauvé-Lamothe qui a évolué aux côtés de Daniel Vézina, attendez-vous à une cuisine gastronomique créative, raisonnée et savoureuse.

 

Le 1616 (XVI XVI) (43$)

Si j’étais vous, je réserverais tout de suite une table au nouveau restaurant 1616, situé dans le Carré-Mile-Doré au Centre-Ville. Le chef Larigaldie fait honneur à ses origines françaises en proposant des créations unissant audace et créativité, et rendant hommage au terroir québécois. Un conseil ? Arrivez quelques minutes avant votre réservation pour vivre l’expérience de vous faire servir un verre de champagne par R1-B1, le premier robot-barman au monde !

 

Asado (33$)

Ceux qui ont été attristés par la fermeture du restaurant Hvor, vont se réjouir de la venue du Asado ! Même si la cuisine est complètement différente du Hvor, laissant le froid scandinave faire place à la chaleur de l’Amérique Latine, c’est toujours le génie chef Jean-Philippe Tees qui a imaginé et conçu l’endroit de A à Z. Cuisson sur le feu, décor chaleureux, ambiance festive… Cet endroit promet !

 

H4C (43$)

Laissez-vous surprendre par le savoir-faire et l’intelligence du chef Dany Bolduc. Ce dernier ne cesse d’innover en repoussant constamment les barrières de la gastronomie. Les techniques sont à la fois classiques et innovatrices, et les combinaisons de saveurs parfois surprenantes, mais toujours savoureuses. Que ce soit au mois de février, au mois de juin ou en novembre, le H4C se fait un devoir de mettre à l’honneur le plus possible le terroir québécois.

 

Restaurant de l’ITHQ (33$)

Le chef Jonathan Lapierre adore le Québec. Une seule visite au restaurant de l’ITHQ permet de constater son amour pour le terroir québécois. Adieu la vanille, l’agneau de la Nouvelle-Zélande, les algues du Japon, les tomates fraîches en hiver et le saumon d’une provenance louche. On retrouve beaucoup mieux ! Mélilot, agneau du Québec, mille et une algues de la Gaspésie, omble chevalier du Québec, loup marin, etc… Partez à l’excursion du Québec !

 

La Chronique (43$)

Ici, je me permets de parler un peu à travers mon chapeau, puisque je ne me suis jamais attablé à La Chronique. Mais, je n’ai pas peur de m’aventurer en disant que cette institution figure parmi les meilleures tables à Montréal. Attendez-vous à une ambiance un peu plus intime et à des plats frôlant la perfection, concoctés par les chefs propriétaires De Canck et De Montigny. À 43$ seulement, réservez avant qu’il ne soit trop tard !

 

Le St-Urbain (43$)

Voici un restaurant dont on ne parle que très peu, mais qui mérite toute notre attention. Marc-André Royal et Adam Ganten sont les chefs d’orchestre qui proposent une cuisine saisonnière et raisonnée. Le St-Urbain a d’ailleurs été le premier restaurant au Québec à obtenir le sceau Ocean Wise pour une pêche durable. Le menu proposé à 43$ mérite vraiment le détour !

 

Laloux (43$)

Assistez à la renaissance du Laloux, un restaurant qui a, pendant plus de 25 ans, fait partie des meilleurs bistros français à Montréal ! Ayant été fermé pendant plusieurs mois suite à une inondation, le Laloux promet de revenir plus fort que jamais, comptant sur une nouvelle administration bien chevronnée, venant directement d’un apportez votre vin favori du Plateau Mont-Royal, Le Square.

 

SLK RD (33$)

Des plats qui font voyager. Une ambiance à la fois intime et conviviale. SLK RD est le diminutif de Silk Road, pour arriver à la Route de la soie en français. Le duo en cuisine Athiraj Phrasavath et Oli Harding se fait donc un plaisir de nous faire sillonner — à travers les saveurs et la délicatesse des plats —, cette ancienne route commerciale reliant la Chine à la Syrie.

 

Salmigondis (43$)

Situé en plein cœur de la Petite-Italie, le Salmigondis est en quelque sorte « l’intrus » du coin, en proposant une cuisine bien différente de celle de ses voisins; c’est à dire, non italienne ! Cela n’empêche pas cet endroit bien chaleureux de charmer nos papilles avec des produits nobles du Québec tels que du bœuf Wagyu, du porc de la ferme Gaspor, de la pintade de la ferme Besnier et bien d’autres.

 

Pastel (43$)

S’il y a un chef qui ne m’a jamais déçu à Montréal, c’est bien Jason Morris. Il m’en a fait voir de toutes les couleurs au Fantôme, puis a réussi à récidiver au Pastel, mais de manière bien différente. Avec son associé Kabir Kapoor en salle, vous allez être entre de bonnes mains pour vivre une expérience gastronomique innovatrice et originale.

 

Bon festival MTL à Table ! Pour découvrir tous les restaurants participants, rendez sur le site web de l’événement.

mtlatable_restaurant1616
Voici le filet de bar, disponible sur le menu MTLàTable du restaurant 1616.
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire