Jérôme Ferrer — par Europea : l’art de se renouveler

boeuf3_jerome_ferrer_europea_le_cuisinomane

Jérôme Ferrer — par Europea : l’art de se renouveler

On le dira encore et encore, la scène gastronomique au Québec est en pleine ébullition. C’est beau à voir, et encore plus excitant à vivre. Les chefs (et restaurateurs) ne cessent de nous surprendre en réinventant et en innovant constamment, autant dans l’assiette que dans le décor. Quant au service, il ne doit surtout pas être sous-estimé ; s’il n’est pas à point, il a la force de faire passer une expérience magique à décevante (expérience vécue).

Cela m’amène à parler du restaurant Europea, par Jérôme Ferrer. En activité depuis plus de 17 ans, l’adresse du 1227 de la Montagne a été pendant presque toute son existence, une référence en matière de raffinement, d’innovation et d’exécution d’une cuisine française frôlant la perfection. À cela s’ajoutait un service hors pair, qui rendait l’expérience encore plus « wow ».

arbre_europea_le_cuisinomane
Le classique arbre de gourmandises offert à l'Europea, qui commençait à vieillir un petit peu...
L’art de se renouveler

Mais, je vais mettre la réalité sur la table. L’Europea s’essoufflait. Est-ce de par l’hyperactivité de ces trois restaurateurs hors pair et entrepreneurs ? Je n’en doute pas. Parce que depuis les 5 dernières, il faut dire que les projets ne cessaient de s’accumuler, et ce, peut-être au détriment de leur Château fort — le restaurant Europea.

Une des grandes qualités dans la vie est de voir la réalité et d’y faire face. Voyant que des actions devaient être entreprises pour remettre l’Europea en tête du peloton seulement dans la métropole, mais en Amérique du Nord, ce trio a agi.

trio_jerome_ferrer_europea_le_cuisinomane
De gauche à droite : Patrice DeFelice, Ludovic Delonca et Jérôme Ferrer.

Septembre 2016, un projet d’envergure colossale était mis sur la table : le déménagement de l’Europea, avec une solide intention en tête : « innover ». Repousser les limites de la restauration en offrant une expérience client unique.

Deux ans et demi plus tard naissait le restaurant Jérôme Ferrer — par Europea, situé au 1065 rue de la Montagne.

Je m’y suis attablé pour y vivre l’expérience, 2 semaines seulement après avoir accueilli leur premier client. Après avoir digéré mes émotions (et le repas !), j’ai eu envie de vous partager mes réflexions, au lieu d’en faire une critique, comme j’ai l’habitude de le faire.

mixologue_jerome_ferrer_europea_le_cuisinomane-min
L'expérience débute par un moment de détente au lounge !
decor_jerome_ferrer_europea_le_cuisinomane
Un décor complètement renouvelé.

Aller manger au JF est une invitation au voyage, à la découverte et au plaisir. Oui, je pourrais parler de la percutante association avec le célèbre metteur en scène René Richard Cyr (Cirque du Soleil, Céline Dion). Je pourrais relater le pourquoi des frissons m’envahissant durant toute la soirée. Je pourrais vous parler du décor grandiose, de la coutellerie, ou même du service impeccable que j’ai eu cette soirée-là. La nourriture ? Je pourrais aussi facilement écrire quatre pages en décrivant les multiples plats du menu dégustation offert en 10 services, mais ce n’est pas mon objectif, car je ne veux surtout pas vous dévoiler le spectacle.

Mais, je peux — et je vais me prononcer pour dire que Jérôme Ferrer, Patrice De Felice et Ludovic Delonca sont en grande forme. La magie opère autant en cuisine qu’au service. Même s’ils ont accueilli leur premier client le 28 décembre 2018, la fluidité et le synchronisme règnent. Considérant la complexité ainsi que la technicité qu’offre une expérience de ce genre, on m’a démontré la maturité et l’excellence du trio.

boeuf3_jerome_ferrer_europea_le_cuisinomane
Chaque service au restaurant Jérôme Ferrer est une expérience
filet_bar_preparation_jerome_ferrer_europea_le_cuisinomane-min
Quelques préparations sont terminées directement à la table.

Après avoir avoué vouloir retourner aux sources, je dois dire que cela prenait du culot et de l’audace, surtout après avoir créé un véritable empire. À mon avis, cette décision est certainement la meilleure qu’ilspouvaient prendre, à la fois pour se retrouver et aussi reprendre le terrain perdu.

Cette soirée-là, j’ai vu un trio qui renaissait. La fougue dans leurs yeux était palpable. La passion dans chaque mouvement était perceptible. Quant au plaisir, lui, je suis certain que ça faisait des années qu’ils n’avaient pas ressenti ce sentiment aussi fort.

Si vous aviez perdu foi en Europea, sachez que Jérôme, Patrice et Ludovic n’ont pas dit leur dernier mot !

Laissez-vous transporter — encore une fois —, dans leur univers… Vous ne voudrez plus repartir !

filet_bar_jerome_ferrer_europea_le_cuisinomane-min
La magnifique coutellerie fait parti de l'expérience, tout au long de la soirée...
the_homard_jerome_ferrer_europea_le_cuisinomane
Une autre déclinaison du homard... Magnifique !
Les 5 grands chapitres de l’expérience JF  :
  • La Grande Table : tous les soirs, de 18h à 21h30
  • La Brasserie : Du lundi au vendredi de 12h à 22h
  • L’Afternoon tea : tous les jours, de 14h à 16h30
  • Le JP Bar : Tous les jours, de 11h à 22h
  • Le Comptoir Cuisine (Boîte à lunch à emporter) : Tous les jours, de 11h à 22h

 

Jérôme Ferrer – Par Europea

1065 rue de la Montagne (à l’angle du Boulevard René-Lévesque)

https://jeromeferrer.ca

salle_a_manger_jerome_ferrer_europea_le_cuisinomane-min
Un décor à la fois osé et magnifique !
menu_jerome_ferrer_europea_le_cuisinomane-min
cuisine_jerome_ferrer_europea_le_cuisinomane-min
Une cuisine ouverte, pour le bonheur des clients !
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire