Corona-critique : je teste les meilleurs shish-taouks de Montréal !

shish-taouk-montreal

Corona-critique : je teste les meilleurs shish-taouks de Montréal !

Dans le cadre de ma deuxième Corona-critique (première fois que vous entendez ça ? Lisez ceci !), j’ai décidé de mettre à l’essai quelques-uns des plus populaires shish-taouks de Montréal. Si vous ne connaissez pas cette brochette servie soit en plat ou en sandwich, voici une brève explication.

Initialement, je voulais simplement essayer le shish-taouk du restaurant Damas qu’ils offrent à emporter, car j’étais bien curieux de savourer cette spécialité de ce renommé restaurant, dont je n’ai jamais eu l’occasion d’aller encore. Mais, c’est en voyant le prix du plat — à 31$, que je suis resté surpris. 31$ (donc 40$ incluant taxes et pourboire), pour un shish-taouk, je me suis dit qu’il devait être assez délicieux et généreux — en tout cas, je l’espérais.

En poursuivant ma réflexion, je me suis dit : tiens donc pourquoi ne pas en essayer un autre et comparer ? C’est là qu’un autre très populaire restaurant libanais m’est venu en tête : Omnivore, avec ton assiette shish-taouk à 15$.

Puis, en revenant chez moi avec mes emplettes bien au chaud, je suis passé devant un Boustan… Bingo ! Quelques instants plus tard, j’étais déjà sorti avec mon 3e shish-taouk en main, ce dernier étant leur sandwich à 6,25$.

C’est donc bien installé à ma table de cuisine que le duel des trois shish-taouks s’est déroulé.

Celui du Damas à 31$ vaut-il vraiment la peine ? De quoi est composée l’assiette exactement ? Comment ai-je trouvé le shish-taouk du Boustan à une fraction du prix ? Et le Omnivore dans tout ça, arrive-t-il à la cheville du Damas ?

Je vous invite à jeter un œil à ma petite capsule vidéo, que j’ai filmé et monté bien rapidement, simplement pour mon plaisir… Et le vôtre !

Oh, et avant de vous laisser. On doit prendre le tout avec un grain de sel. Je sais très bien qu’il y a plusieurs autres facteurs entrant en jeu lorsqu’on parle des prix, dont la qualité des produits, le traitement des employés et autres. Concernant le shish-taouk du Damas à 31$, oui, c’est dispendieux, mais je doute que la qualité des produits soit similaire aux deux autres restaurants, ce qui, pour moi, justifie entièrement le prix.

 

Si vous souhaitez jeter un œil à ma première Corona-critique où j’ai testé un très bon restaurant à emporter de Montréal, c’est juste ici.

Pour ma liste complète des restaurants offrant un service de livraison ou à emporter pendant le Coronavirus, c’est ici.

 

Bon visionnement 🙂

P.S. Désolé, je n’ai pas pu prendre de véritables belles photos !

 

Combat des shish-taouks ! Damas VS Omnivore VS Boustan

©Photo à la une : Partial Ingredients

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire