Le meilleur du festival des Premiers Vendredis – Partie 2

assiette_Brisket_montreal_armandos

Le meilleur du festival des Premiers Vendredis – Partie 2

Il faisait beau, il faisait chaud… L’odeur de charbon des churrascos brésiliens embaumait l’esplanade du Parc Olympique – à travers quelques effluves de churros encore chauds, de côtes levées fumées, de doux parfums safranés se dégageant des paelleras bondés de crevettes, de calamars, de chorizo, de pilons de poulet et de légumes… Sans parler des DJs invités qui assuraient l’ambiance festive du festival Les Premiers Vendredis !

Bien armé d’appétit — et une recharge supplémentaire de patience —, j’ai attaqué cette deuxième édition du plus grand festival de cuisine de rue au Canada dans l’objectif de goûter à un maximum de créations, de manière à mieux vous aiguiser sur « le meilleur des meilleurs ». Ainsi, chaque mois, je dévoile mon « top 3 » des plats dégustés.

J’espère que vous prenez quelques notes, puisqu’avec des line-up qui peuvent parfois être plutôt longues avant d’arriver à faire sa commande, tomber sur un choix qui ne vous plait pas peut s’avérer être frustrant.

les_premiers_vendredis

Aussi, pour le bien de la cause, j’évite les doublons. Par exemple, parce que les tacos de Calaveras figuraient dans mon top 3 du mois de juin, même si je les ai repris et qu’ils étaient encore une fois fabuleux, ils ne seront plus dans mes palmarès. Question d’en avoir pour tous les goûts !

 

Alors, après le meilleur des Premiers Vendredis de juin, voici le meilleur de juillet.

 

Top 3 – Meilleurs plats des Premiers Vendredis de juillet

 

Troisième position

 

Guedille de homard — Delmobile

 

Ici, c’est la simplicité et la qualité du homard qui parlent. Utilisant les mêmes poissons et fruits de mer du réputé restaurant du Vieux-Montréal Chez Delmo, il n’y a que peu faire pour sublimer le homard frais. Une mayonnaise maison, quelques brindilles de coriandre qui passent quasiment inaperçue, mais dont on apprécie leur présence, un pain bien beurré, puis feuille de laitue Boston justement pour conserver la texture craquante du pain grillé. Prochaine visite, ce sera pour le fish’n’chips, qui n’était malheureusement pas disponible dû à un bris de friteuse.

 

https://www.chezdelmo.com/delmobile

guedille_homard_montreal
Guedille - Delmobile
Deuxième position

 

PapaBoucher X ChurrasBBQ

 

Invité dans le cadre de la programmation culturelle, le duo PapaBoucher (la première boucherie brésilienne au Canada) et ChurrasBBQ (traiteur churrasco brésilien authentique) se glisse en deuxième position grâce à la fabuleuse picanha. Cette coupe est sans aucun doute la plus traditionnelle du Brésil, mais peu connu au Canada. Elle fait partie de la haute surlonge, et inclut une belle couche de gras du côté supérieur. Lors de la cuisson, le gras relâche son jus ayant comme triple effet de nourrir la viande, de donner de la saveur, puis d’ajouter une texture croustillante une fois la cuisson bien réalisée. Ici, avec l’équipe de ChurrasBBQ aux commandes des viandes de PapaBoucher, on ne pouvait demander mieux ! La viande était bien gorgée de jus, qui n’attendait que d’une bouchée pour exploser en bouche.

Le secret ? L’ajoute de gros sel avant et pendant la cuisson, ce qui permet de conserver tout le jus de la viande. Sublime !

https://www.papaboucher.ca

www.churrasbbq.ca

churrasco_picanha_montreal
Festin de churrasco, incluant la fabuleuse picanha
Première position

 

Poitrine de bœuf fumé (brisket) — Armandos BBQ

 

Ohlala ! On peut dire que cette journée-là, le maître du barbecue Armando avait assuré la cuisson de sa poitrine de bœuf, communément appelée brisket en jargon BBQ. Supérieure au mois précédent (dont j’avais trouvé un peu sèche), cette brisket était phénoménale. Un anneau rosé de fumée (smoke ring en anglais) qui ne ment pas sur la technique maîtrisée de fumage de la viande, une croûte d’épices bien noircie, ainsi qu’une fine couche de gras à moitié désagrégé par les longues heures de cuisson qui n’offre plus aucune résistance, se laissant ainsi fondre en bouche… Voici la quintessence de tout barbecue !

Que l’attente soit de 10 ou de 45 minutes, armez-vous de patience — et de quelques boissons de circonstances —, puis allez-y : ça en vaudra grandement la peine.

 

https://www.instagram.com/armandosbbq/?hl=fr

assiette_Brisket_montreal_armandos
Assiette brisket et côtes levées de Armados BBQ
brisket_montreal

Bravo à toute l’équipe d’organisation et aux restaurateurs pour cette belle soirée ! Exceptionnellement, le prochain rendez-vous aura lieu dans le Vieux-Port de Montréal, avec un premier vendredi qui s’étalera jusqu’au dimanche, soit du 5 au 7 août.

Ne ratez pas mes entretiens avec les restaurateurs invités tous les mardis !

 

https://www.lespremiersvendredis.ca

churrasco_montreal2
No Comments

Post A Comment