Top 5 restaurants où manger avant Igloofest (et 3 bars où terminer la soirée)

Igloofest Montréal Restaurants

Top 5 restaurants où manger avant Igloofest (et 3 bars où terminer la soirée)

Vous prévoyez aller à Igloofest Montréal, le plus grand festival hivernal de musique électronique au monde, mais ne savez pas où manger (et débuter les festivités) avant la programmation principale ?

Voici cinq très bons restaurants dans le Vieux-Montréal avec une ambiance juste assez festive qui sauront vous réchauffer avant d’attaquer les planchers glaciaux de Igloofest Montréal, puis trois bars où terminer la soirée.

Bon Igloofest !

Igloofest Montréal Restaurants
Crédit photo Kam Vachon
5 restaurants où manger avant Igloofest Montréal

 

Sabrosa

On est en plein cœur de la Place Jacques-Cartier, mais on n’est pas du tout dans un restaurant attrape-touriste. La belle surprise que j’ai eue en quittant ce restaurant, alors que j’étais à la fois rassasié et ravi de pouvoir recommander un restaurant dans ce coin très prisé du Vieux-Montréal. On y propose une cuisine latino-américaine qui fait plaisir à manger, autant été qu’hiver. Le tiradito de saumon est juste assez percutant en acidité avant de fondre en bouche, le tacos birria est peut-être exactement ce que vous aurez besoin avant d’attaquer la neige (n’oubliez pas le bon trait de jus de lime et de tremper dans le riche consommé), et le loup de mer entier, même s’il mérite un peu de travail, vous serez récompensé lorsque la chair sera mise au chaude à l’intérieur de la tortilla. À votre place je passerais droit aux tacos al pastor, en optant davantage pour la tostada albacore ou le faux-filet, si vous avez une rage de viande. J’ai beaucoup aimé l’attention portée sur les différentes sauces maison très savoureuses et équilibrées, omniprésentes tout au long du repas.

On s’hydrate aux cocktails et on profite de l’ambiance festive !

Pubjelly

Quelques huîtres fraîches, des millefeuilles de pommes de terre frites (les fameuses patates 15 heures) avec une joue de bœuf braisé aux cèpes sur une polenta crémeuse et haricot blancs pourraient être le préambule parfait avant d’attaquer une pizza romaine al taglio au Pubjelly (sauce rouge de préférence, car à ce stade vous aurez envie de cette pointe d’acidité tomatée). On demande au serveur de déposer le tout au centre de la table, et il y aura de quoi avoir du plaisir ! Si vous êtes bien frais et dispo, n’hésitez pas à laisser carte blanche au chef Mathieu Masson-Duceppe.

Auberge Saint-Gabriel

J’ai beaucoup hésité à mettre l’Auberge Saint-Gabriel dans cette liste. Non pas parce que j’hésite à recommander cet endroit – loin de là (surtout en hiver), mais parce que j’ai peur que vous n’ayez plus envie de quitter la chaleur du foyer enveloppant la salle à manger. Il faut prendre le chou-fleur à la broche, puis si vous n’êtes pas enclin à vivre l’expérience de la fondue suisse de Marc Bolay (vous devrez toutefois revenir), le gigot d’agneau avec polenta, le poulet de Cornouaille ou la morue d’Islande rôtie seraient probablement mes choix.

Le Velvet de l’Auberge est aussi un endroit officiel de la programmation D’Après-Ski Igloofest, débutant à 22h avec DJ différent chaque soir.

Hanzo Izakaya

Si une soirée izakaya raisonne tout aussi bien dans votre tête que dans la mienne, il faut aller au Hanzo. Le service est tellement rapide qu’avant même avoir terminé votre bière Asahi, la table risque d’être ensevelie de yakitori (brochettes), de karaage (poulet frit), de gyozas, de takoyaki et côtes de porc laquées. Il ne faut pas passer à côté du korooke, une croquette japonaise de maïs avec curry japonais, préparée sur mesure par nul autre que chef Tigreton de La Croqueteria. Un Highball, quelques sake bomb et vous serez assez réchauffé pour affronter Igloofest.

https://hanzoizakaya.ca

Pub Wolf and Workman

À la lumière de ses grands frères le Burgundy Lion et le Bishop & Bagg, le Wolf and Workman rend adroitement honneur aux grands pubs londoniens : chaleureux, invitant et festif, avec un menu d’inspiration britannique créé à partir d’ingrédients locaux. Scotch egg avec un œuf de cane, polpette d’agneau, tourte au poulet (chicken pot pie) ou au bœuf Stroganoff, sans oublier un emblème de la cuisine british, le poulet tikka masala. On boit des bières semi-industrielles, des vins d’importation privée et de très bons cocktails.

https://www.wolfandworkman.com

Après l’Igloofest… Il y a l’après-Igloofest !

3 bars où terminer votre Igloofest dans le Vieux-Montréal

Vous souhaitez poursuivre le party ?

 

Le Negroni Room

Avec à peine quelques semaines d’activité, Le Negroni Room est le nouveau bar de rêve pour les amoureux d’amertume. On retrouve au menu pas moins d’une douzaine de recettes différentes de negroni et près de 10 spritz. Vous saurez où me trouver après mon Igloofest.

 

Tittle-Tattle

Vous l’avez peut-être vu dans la série Drink Master sur Netflix. Loïc Fortin est celui qui électrise le comptoir avec ses créations aussi funky, nostalgique que délicieuse. Pho Martini ou au Frosted Flakes ? Punch de lait clarifié au beurre d’arachide et banane ou au Oreo ?

 

Flyjin

Si vous avez une fringale après votre Igloofest, je vous propose le Flyjin pour un plateau de sashimi, nigiri ou maki avec un espresso martini, question de poursuivre toute la nuit au son du DJ sur la piste de danse de cet endroit mythique du Vieux-Montréal.

Pour éviter toute surprise, n’oubliez pas de changer votre salopette pour une tenue de soirée !

https://flyjinmtl.com/

igloofest montreal
©Igloofest
No Comments

Post A Comment