Gourmande, délicieuse, raffinée, parfois triste mais toujours parsemée de belles découvertes, l’année 2019 aura certainement été un bon cru. Puisque c’est maintenant devenu une tradition (lire mes meilleurs restaurants de 2016, 2017, 2018), voici mon palmarès annuel de mes restaurants coups de cœur de l’année !



H4C par Dany Bolduc

Époustouflant ! Un coup de maître par le chef Bolduc, d’avoir fermé son restaurant pendant 3 mois pour revenir plus fort avec l’objectif de s’établir comme l’une des meilleures tables au pays – qui est, selon moi, qu’une question de temps. Mon restaurant de l’année.



h4c_montreal

Amuses bouches au H4C par Dany Bolduc



Jérôme Ferrer – Par Europea

Un déménagement sous le signe du renouveau, dans un local absolument grandiose qui a fait beaucoup de bien à Jérôme et son équipe. Mis en scène par René Richard Cyr (Céline Dion, Cirque du Soleil) et magnifiquement interprété par Jérôme et son équipe, un moment à l’Europea ne vous laissera certainement pas indifférent.



jerome_ferrer_europea

Mise en scène de la terre au Jérôme Ferrer – Europea



La Tanière3

Pour moi, le restaurant La Tanière a toujours été un mythe. Lorsque j’étais jeune, j’entendais parler d’un certain restaurant qui offrait un menu 30 et quelques services ; je ne comprenais pas. Véritable pionnier dans ce genre d’expérience, La Tanière ressuscite encore plus fort que jamais. J’ai été impressionné. La seule autre expérience comparable fut ma soirée au restaurant Enigma à Barcelone, par les frères Adria (El Bulli).



la_taniere_quebec

La Tanière



Moccione

Le restaurant Moccione fait bien plus que les meilleures pâtes bolognaises à Montréal… Le service est amical, l’ambiance est chaleureuse et le chef cuisine le meilleur de ce que l’Italie peut offrir, avec des ingrédients d’ici. Toutes mes visites ont été mémorables !



Moccione_montreal

Pâtes bolognaise du Moccione



Bazarette

On aime les petits plats très bien exécutés mettant de l’avant les produits d’ici, la carte des vins majoritairement nature et les prix étonnamment doux pour sa localisation, collé sur le Centre Bell. La courge brûlée est réconfortante, les choux de Bruxelles sont décadents, le boudin est un délice… Si vous êtes un amateur de vins raisonnés, je vous recommande fortement une visite.



restaurant_montreal

restaurant_montreal



Club Chasse et Pêche

Je n’avais jamais entendu un mot négatif de l’institution Club Chasse et Pêche. J’ai compris en allant m’attabler dans ce repère du Vieux-Montréal, pour vivre une délicieuse soirée sous le signe de la perfection. On profite des plats qui traversent le temps à merveille comme les pétoncles déposés sur une purée de fenouil ou les ris de veau, certainement les meilleurs que j’ai mangés de ma vie.



club_chasse_et_peche_restaurant

Boeuf wagyu et orsetto du Club Chasse et Pêche



L’Option Musique

J’ai adoré ma soirée. On n’y va pas pour le décor, mais pour entrer dans l’univers du chef Rémi et de son acolyte mixologue Justin. Le menu est à la fois excentrique et délicieux, puis les cocktails sont habilement imaginés et surprenants. L’Option Musique a également une programmation de souper-spectacle, mettant en vedette de jeunes artistes émergents d’ici.



Loption_musique_restaurant

Bolognaise de L'Option Musique



Labo Culinaire —SAT

Le Labo Culinaire de la Société des arts technologiques est certainement l’une des adresses les plus sous-estimées du Quartier des Spectacles. Le chef Timothée Vielajus accomplit avec brio la mission d’offrir une cuisine de la terre à la table, on boit bio et le service est impeccable. Grand aïoli, petit beaujolais sous le soleil sur la terrasse, bien accompagné… J’ai déjà hâte au printemps prochain.



Labo_culinaire_SAT

L'apéro parfait au Labo Culinaire de la SAT



Ratafia

J’adore le concept, mais encore plus les desserts et les accords proposés par le sommelier pour rendre l’apéro, la soirée, ou la fin de soirée, au-delà de vos attentes. J’ai craqué pour la Bombe, non pas parce que le plat est flambé directement à la table, mais bien à cause de cette création absolument ingénieuse et sublime, où tout y est : le sucré, le salé, le chaud, le froid, le craquant, le fondant…



ratafia_montreal

Desserts et bulles au Ratafia



Vinvinvin

Endroit sans prétention, ambiance très agréable, personnel très convivial et qui vous rende à l’aise. On mange de délicieux petits plats, mais c’est la carte des vins qui vole la vedette ; que vous soyez tranquille ou pas tranquille (bulles ou non), plus du genre minéral, soif, vedettes, punk ou joufflu, il y aura toujours du bon boire pour vous. Ah, et prenez donc un sandwich au baloney pour moi svp.



vinvinvin_restaurant

Sandwich au baloney au Vinvinvin



Le Fricot

De l’accueil jusqu’aux pets-de-sœur, j’ai complètement été séduit par le Fricot. Entre deux bouchées de la Shediac Classic généreuse en homard, on se laisse emporter par l’ambiance festive, accompagnée par quelques « asteur », « icitte », et « souèfe »… Une chose est certaine, c’est que vous allez « enjoyer » votre soirée !



le_fricot_montreal

Shediac Classic au Fricot



Beaumont

Voici une belle occasion de goûter à la médecine du tandem Normand Laprise et Christine Lamarche, sans toutefois débourser le prix d’une expérience à leur restaurant phare, le Toqué!. Le Beaumont propose une cuisine du terroir aux techniques impeccables, un service irréprochable et une carte des vins raisonnés.



Beaumont_montreal

Le printemps dans l'assiette au Beaumont



Darna Bistroquet

Voici une soirée qui a largement comblé mes attentes. Qui aurait cru que la cuisine française et marocaine faisait si bon ménage ? Une grande part est attribuée au chef Billy Galindo (La Chronique), qui jongle très habilement entre les saveurs, les techniques et les préparations typiques de ces deux pays. Tajine de poulet et couscous à l’agneau côtoient poireaux vinaigrette, tatin de betteraves, chou-fleur sauce gribiche et steak d’aubergine, ce dernier étant mon coup favori de la soirée. Les prix sont doux, puis on boit bio et/ou nature.



darna_bistroquet_montreal

Steak d'aubergine au Darna Bistroquet



Les Jardins Sauvages

Assidu client au kiosque Les Jardins Sauvages au Marché Jean-Talon, j’ai enfin fait le chemin jusqu’au restaurant, à St-Roch-de-l’Achigan, afin de savourer la cuisine de la talentueuse chef Nancy. D’autant plus que c’était pour le menu thématique champignons… Une soirée inoubliable !



les_jardins_sauvages

La petite maison des Jardins Sauvages



Oregon — Bar à vin

Jamais je n’aurais pensé que le bar à vin Oregon allait faire partie de mon palmarès 2019, lorsque j’ai mis le pied en dehors de la voiture et apercevant le simple lettrage Oregon illuminé en vert, voisin du Nettoyeur Daoust, du salon de coiffure « Lifestyle » et de Ongles Labelle. Désolé de mes pensées préconçues à ce moment… Ces fausses idées se sont éloignées sitôt accueilli dans ce chaleureux bar à vin, distancées encore plus loin en voyant la carte des vins et complètement oubliées en milieu de soirée. Le menu fin de soirée à 25$ est d’ailleurs aussi attrayant que le slider au poulet frit, accompagné d’une pétillant naturel.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *