Cannoli et Zeppole : 8 pâtisseries italiennes incontournables à Montréal

alati_caserta_patisserie

Cannoli et Zeppole : 8 pâtisseries italiennes incontournables à Montréal

Lorsque je pense à une pâtisserie italienne, je pense tout de suite à cannoli, zeppole et bomboloni. Mais, si vous prenez le temps de visiter l’une des 8 pâtisseries italiennes à Montréal que je vous présente ci-dessous, vous verrez que lorsque vient de temps de parler de gourmandises qui accompagnent à perfection un cappuccino bien moussé, les Italiens prennent la chose au sérieux ! Avec les vitrines remplies de créations à la fois traditionnelles et originales, j’avoue moi-même qu’il est difficile de repartir qu’avec un cannolo… Mais, pour avoir parfois dérivé en choisissant quelque chose de moins classique, je vous confirme qu’il vaut mieux rester dans les classiques : cannoli, zeppole, bomboloni, cornetti, sfogliatella, biscotti, tiramisu, crostata, granita…

Puis, parlons zeppole, aussi appelé « zeppole di San Giuseppe ». Cette pâtisserie est habituellement offerte que pendant le mois de mars, mais plus précisément le 19 mars, journée italienne de la festa del papa. Sachez qu’il existe 4 types de zeppole : cuit au four, frit, farci à la crème ricotta ou farci à la crème pâtissière. Ensuite, plusieurs pâtisseries s’amusent à créer des saveurs plus originales comme à la pistache, au nutella, dulce de leche et autres… Mais, je suis plus du genre traditionnel… Personnellement, j’ai une préférence pour ceux cuits au four, probablement à cause de trop de mauvaises expériences où la pâte goûtait la friture. Et surtout, à la ricotta SVP !

Voici donc, pour moi, 8 pâtisseries incontournables de Montréal. À noter que je suis toujours à la recherche d’un maritozzo… Avis à vous, chers pâtissiers et pâtissières !

*Avant d’aller plus loin, je souhaite clarifier quelques termes qui peuvent être mélangeant…

  • un cannolo, plusieurs cannoli;
  • un zeppola, plusieurs zeppole;
  • un cornetto, plusieurs cornetti;
  • un bombolone, plusieurs bomboloni.
Maritozzi_dessert
Voici le maritozzi, un dessert typique de Rome. © Photo : Browsing Rome
8 pâtisseries italiennes incontournables à Montréal

 

Pasticceria Alati-Caserta

Ah ! La pâtisserie Alati-Caserta : je l’aime d’amour, et pour cause. Depuis 1968, cette pâtisserie située en plein cœur de la Petite Italie, juste en face de l’église et du parc où les premiers immigrants italiens ont fait de ce quartier le « leur », il y a plus de 100 ans. Alati-Caserta sert le meilleur de ce qu’une pâtisserie sicilienne peut servir (cannolis, zeppole, cassata, granita, pâte d’amande), en plus de plusieurs autres délices italiens ou non. Qu’est-ce qui rend les cannoli et zeppole les meilleurs de Montréal, selon moi ? La crema di ricotta est juste assez sucrée, puis n’est pas trop allongé avec de la chantilly ou mascarpone, faisant sorte que l’on peut profiter de la texture plaisante de la ricotta. Aussi, la crema n’est pas excessivement aromatisée de zeste de citron ou d’orange… Enfin, le ratio pâte/crema est simplement parfait. Quant aux zeppole, on en profite tout le mois de mars. Mon conseil : prenez la version cuite au four, farcie de la ricotta.

alati_caserta_patisserie
Cannoli et Zeppole du Alati-Caserta
La Cornetteria

Cornetti, cronetti, cannoli, bomboloni, zeppole, sfogliatella… La pâtisserie La Cornetteria est le vrai paradis du dessert italien. La crèma di ricotta est très crémeuse, les cornetto (croissant italien) et cronetto (une version du cronut) peuvent être dégustés nature, ou farci d’une crème au Nutella, à la pistache, au citron, à la confiture… Leurs zeppole (frits) sont également très fameux, qu’ils soient farcis à la ricotta ou à la crème pâtissière. Ce n’est pas pour rien que casser la croûte à La Cornetteria fait partie de la tradition de plusieurs habitants du quartier !

cornetteria_montreal
Cornetto au Nutella © La Cornetteria
Pâtisserie San Pietro

À la fois boulangerie et pâtisserie, San Pietro est le quartier général non seulement des Italiens du quartier, mais des Montréalais souhaitant se faire plaisir avec quelques gourmandises italiennes. Si bien que les pâtisseries sont rois, on peut y casser la croûte avec une sélection de paninis, pizzas, focaccia et salades. Je dois aussi admettre que les cannoli du San Pietro sont de calibre à rivaliser pour être les meilleurs de Montréal.

san_pietro_patisserie
Zeppole de la © Pâtisserie San Pietro
Pâtisserie Alati

Ne pas confondre la Pâtisserie Alati et Alati-Caserta. Bien que les deux établissements aient été fondés par la même famille — les Alati —, le père a vendu Alati-Caserta à la famille Caldarone, que Linda et Marco gèrent aujourd’hui avec panache. La pâtisserie Alati est située à St-Léonard et reste fidèle aux classiques italiens. Je qualifierais leurs cannoli étant plus raffinés qu’à l’habitude : cornet plus fin, garniture à la ricotta plus lisse et a moins grande quantité, avec quelques pépites de chocolat. Avec l’impressionnante vitrine de pâtisserie, se tenir qu’à un simple cannolo est une torture !

patisserie_alati
© Pâtisserie Alati
La Conca D’Oro

En plus de servir plusieurs desserts classiques italiens — allant du cannoli jusqu’au tiramisu —, cette pâtisserie familiale se spécialise également en gâteau fait sur mesure, tout en proposant plusieurs plats prêts-à-manger. Lorsque la saison du zeppole s’annonce, la famille Lanniciello vous attend avec une dizaine de saveurs : ricotta, Nutella, pistache, coulis de fruits, amande, crème pâtissière, pour ne mentionner que celles-ci. On n’oublie pas de repartir avec quelques biscuits amarettis pour la route. Confession : je n’ai jamais goûté leurs cannoli.

la_conca_doro_patisserie
Zeppole © La Conca D'Oro
Café San Gennaro

La raison première de mes visites au Café San Gennaro réside dans leur aérienne et craquante pizza romaine al taglio. Qu’à cela ne tienne, le meilleur moyen de terminer un lunch au San Gennaro est avec un bombolone, cannolo ou lorsqu’il est en saison, le zeppola. Il me tarde à le déguster, puisque je succombe toujours pour le bombolone au Nutella ou à la pistache… Et que je ne suis pas capable de déroger des zeppole du Alati-Caserta !

san_gennaro_montreal
Café San Gennaro
Pâtisserie Dolce Pane

Tout en restant fidèle aux classiques italiens, la Pâtisserie Dolce Pane ne se gêne pas d’ajouter leur touche personnelle, en rendant leurs desserts, disons… Décadents. En plus de cannoli et tiramisu, sfogliatelle et autre gourmandises italiennes, l’équipe rend aussi honneur à leur racine argentin avec quelques autres créations, notamment le zeppole au dulce de leche.

 

 

Autres suggestions pour la San Giuseppe
Pizzéria GEMA et G Sacchetti

Ces deux zeppole en version frits sont les meilleurs goûtés à ce jour. La pâte à chou ne dégage pas d’odeur de friture, puis n’y laisse aucun arrière-goût. La texture reste également ferme, si le zeppola est consommé dans les 6-8 heures suivant l’achat.

Ça se passe uniquement le 19 mars pour l’équipe de Stefano Faita et Michele Forgione à la pizzéria GEMA, puis habituellement sur 2 à 3 jours pour G Sacchetti.

Pour les zeppole de l’empire Faita-Forgione, on doit absolument se rendre sur place le 19 mars pour s’en procurer. Attention, premier arrivé, premier servi !

Pour G Sacchetti, on peut se les faire livrer, en même temps qu’une incroyable pizza tonda.

1 Comment
  • Vincenzo collaro
    Posted at 18:43h, 14 mars Répondre

    Parisserie Bel-air du chef Gildo…les meilleurs en ville…!

Post A Comment