Savourer le Piémont, une bouchée à la fois

tajarin_piemont_truffe_variete_le_cuisinomane

Savourer le Piémont, une bouchée à la fois

Lors de mon dernier article, je vous ai présenté le Piémont comme une destination gastronomique remarquable. Je l’ai navigué d’un bout à l’autre, en dévoilant quelques bijoux de son terroir, mais sans tout de même y aller en profondeur. Voici donc l’objectif de ce petit guide du tourisme gourmand au Piémont.

Vous partez deux ou trois semaines à la découverte de l’Italie, puis vous décidez de faire une halte de deux à trois jours dans le Piémont. Quelle bonne idée ! Mais, Dieu sait que le temps passe vite et vous voulez sans doute découvrir et savourer le meilleur de la région.

Sans perdre de temps, voici mon guide du tourisme gourmand, relatant activités et spécialités culinaires et produits du terroir piémontais à découvrir absolument.

piemont
On ne se tanne pas du paysage piémontais...

Activités à faire

 

Prendre la Merenda Sinoira

Bien que cette tradition paysanne soit de plus en plus rare, il est toujours possible de trouver quelques établissements (un vignoble ou un agriturismo) l’offrant à ses convives. La merenda sinoiraest un petit repas frugal mais substantiel, que les familles paysannes prenaient vers 17h pour se sustenter après une grosse journée de travail. Ce rituel se veut plaisant, convivial et gourmand. Petits plats froids, fromages, charcuteries, omelettes, pâtes maison et fruits en dessert. Le tout, accompagné de quelques verres de vin !

Le vignoble Vini Chiesa, situé à Santo Stefano Roero (moins de 30 minutes d’Alba) propose la merenda sinoira, qui suit une dégustation de vins ainsi qu’une visite du vignoble (sur réservation seulement).

 

Vini Chiesa, Azienda Agricola Chiesa Carlo

Fr. S.Antonio 10, Santo Stefano Roero ( CN )

http://www.vinichiesa.it/en/index.html

pasta_piemont
Daniele qui sert la Merenda Sinoira
Chasser la truffe (en saison)

Dans la région du Piémont, il est possible de chasser la truffe presqu’à l’année. En effet, la truffe n’est pas en saison qu’au mois de février, mars et avril. Alors, que ce soit pour la truffe blanche (du 21 septembre au 31 janvier) ou la truffe noire d’été, il est possible d’aller à la chasse avec des chasseurs professionnels, que l’on appelle communément trifulaos. La durée de l’activité est d’environ 1h30 à 2h30, et vous plonge littéralement dans ce monde passionnant. Habillez-vous en conséquence, puisque vous serez amené à suivre le trifulao, armé de ses outils – torche, bâton, pioche – et de son meilleur ami, son chien !

 

Langhe Truffle

Via Agostino Morando, 14 – 12060 Roddi d’Alba (CN) – Piemonte – Italia

https://www.langhetruffle.com/en/

chasse_truffe_le_cuisinomane
À la chasse !
Visite de quelques vignobles

Une visite dans le Piémont nécessite sans contredit une tournée chez quelques vignobles à travers les collines des Langhes et du Roero. Une location de voiture sera nécessaire (au coût d’environ une cinquantaine d’Euros par jour) afin de tracer votre chemin dans le terroir du cépage roi, le nebbiolo. Bien que les villes de Barolo et Barbaresco sont à visiter, je vous suggère fortement d’aller découvrir le cépage blanc autochtone Arneis, sur les collines du Roero. J’ai justement eu un coup de cœur pour le vignoble Vini Chiesa mentionné un peu plus haut, qui réussit à mettre en valeur ce cépage.

Savez-vous comment rendre votre expérience encore plus intéressante ? C’est d’aller visiter un vignoble d’un vin que vous avez déjà dégusté à la maison. C’est tellement intéressant d’avoir la chance de rencontrer le vigneron qui se cache derrière un vin que vous avez l’habitude d’acheter ! Voici donc trois vignobles qui se feront un plaisir de vous accueillir, dont plusieurs de leurs produits se retrouve à la SAQ.

 

Vignoble Francone

Via Tanaro 45, 12052 Neive (Tout près de Barbaresco)

https://www.franconevini.com/en/

 

Vignoble Scarzello

Via Alba, 29 – 12060 Barolo (CN)

http://www.scarzellobarolo.com/EN/index.html

 

Vignoble Vini Chiesa

Fr. S.Antonio 10, Santo Stefano Roero ( CN )

http://www.vinichiesa.it/en/index.html

piemont
La visite de vignobles permet de découvrir les paysages types du Piémont
Découvrir (et savourer !) la truffe sous toutes ses angles

Découvrez la truffe dans l’un des nombreux marchants spécialisés, dont plusieurs se trouvent en plein cœur de la ville d’Alba. Tartufe Ponzio et I Piaceri Del Gusto sont deux endroits qui valent la peine d’être visité. Le premier, ouvert depuis 1947, propose la truffe de mille et une manière différente : chocolat, huile, bagna cauda, fonduta, truffe fraiche, risotto, pâtes et j’en passe. Le second, bien qu’ils offrent également plusieurs produits gourmands dérivés de la truffe, on y retrouve aussi une belle sélection de livres, d’accessoires et même plusieurs vins.

 

Tartufi Ponzio

Via Vittorio Emanuele, 7 A – 12051 – Alba

http://www.tartufiponzio.com/en/homepage

 

I Piaceri Del Gusto

Corso Mazzini, 148, CN 12011 – Alba

http://www.ipiaceridelgusto.it

produit_truffe_truffe_variete_le_cuisinomane
Prendre l’aperitivo

L’aperitivoest l’une de mes traditions favorites en Italie. C’est l’art de partager, de vivre le moment présent, de relaxer… Vivez cette tradition dès 17h, où presque tous les petits cafés ou restaurants locaux vous ouvre la porte, question de patienter pour le souper, qui ne se prend pas avant 20h. La formule ? Vous commandez à boire, puis on vous apporte quelques bouchées à partager ou si vous préférez, antipasti. Ça, c’est la dolce vita !

 

Aller à la conquête de la « vraie » tartinade chocolat-noisettes

Bien que le Nutella soit née à Alba, je vous dirais que ce sont bien les artisans pâtissiers de la région qui volent la vedette avec leurs recettes artisanales de giandujaà tartiner. Pour se faire, direction à la charmante ville Neive – non loin de Alba et de Barbaresco-, pour savourer les délices de la pâtisserie Curletti. Michele, le chef pâtissier, transforme la noisette comme un vrai génie… Tant qu’à avoir fait le chemin, faites-vous plaisir !

 

Pasticceria Curletti

Via Tanaro, 18, Neive

https://www.pasticceriacurletti.com

curletti
La pâtisserie Curletti se spécialise en produits dérivés de la Noisette du Piémont
S’offrir une soirée dans un restaurant local

Il y a tellement de restaurants et de bar dans la ville d’Alba, qu’il peut être difficile de faire un choix judicieux. Je vous suggère Osteria Era Nuova, qui sert une cuisine typique piémontaise, dans une ambiance chaleureuse, festive et où le service est plus qu’adorable. Le menu change au fil des saisons, pour offrir des produits le plus frais possible.

Osteria Era Nuova

Via Calissano, 7/b, 12051 – ALBA – CN

https://www.facebook.com/osteria.eranuova/

Spécialités gourmandes à déguster

 

La truffe

Inévitablement. Je vous suggère fortement de visiter le piémont à l’automne, là où Alba ne vit que pour ce diamant de la terre. Vous pourrez également vivre la Fiera de la tartufo, la plus grande fierade la truffe de l’Italie, qui a lieu tous les ans en octobre et novembre.

https://www.fieradeltartufo.org

truffe_variete_le_cuisinomane
Tajarin

Si on vous sert un plat de pâtes dans la région piémontaise, forte chance que ce soit des tajarin.Ces fines tagliatelles aux oeufs d’environ 2mm de diamètre sont présentes dans tous les restaurants de la région. Ce qu’elles ont d’exceptionnelle ? Elles sont réalisées avec pas moins de 40 jaunes d’œufs pour chaque kilogramme de farine. Imaginez simplement ces cheveux d’ange avec un petit peu de beurre, puis nappés de lanières de truffe fraîchement coupées… Le rêve.

tajarin_piemont_truffe_variete_le_cuisinomane
Tajarin à la truffe blanche d'Alba. Un incontournable du Piémont
Veau

Tout comme les tajarin, le veau est omniprésent. Les piémontais vous diront même que le veau du Piémont est le meilleur au monde, grâce à sa tendreté et son goût exceptionnel, que l’on doit à sa très faible teneur en gras. Voici quatre plats typiques de la région, à base de veau.

 

  • Carne cruda

Le carne crudaest le meilleur moyen de savourer la viande à sa plus simple expression. Réalisé comme un tartare, le veau est tranché très finement, puis simplement assaisonné de sel et de poivre, puis arrosé de jus de citron à la toute fin. Si c’est la saison de la truffe, quelques lanières en extra ne sera pas trop demandé.

 

  • Vitello Tonnato

Offert généralement entrée, le vitello tonnato est présenté en fine tranche de veau rôti servi frais, accompagné d’une mayonnaise au thon. C’est frais et très savoureux !

 

  • Brasato

Plat réconfort par excellence, le brasatoest une pièce de veau mariné dans le Barolo (al barolo) ou du Barbaresco (al barbaresco), puis braisé dans un mélange d’herbes et de légumes pendant plusieurs heures. Le résultat est incroyable. Les saveurs sont intenses et que dire de la tendreté… Vous pourrez laisser le couteau de côté.

 

  • Ragu

Enfin, le veau est magnifiquement cuisiné en ragu, une sauce riche et goûteuse qui surmontera plus souvent qu’autrement votre tajarin.Un must !

Bagna Cauda

Voici un de mes coups de cœur. Le bagna cauda est une sauce servie chaude à base d’ail, d’anchois et d’huile d’olive, que l’on sert généralement en début de repas, accompagné de légumes frais ou de poivrons rôtis. Selon moi, c’est le meilleur moyen de débuter le repas.

 

Tartine beurre et anchois

Si vous n’avez pas l’équipement ou n’avez pas envie de faire une bagna cauda… Prenez une bonne tranche de pain du boulanger, tartinez généreusement de beurre et ajouter de simples lanières d’anchois de bonne qualité. Avec un verre de Barolo, c’est l’apéro par excellence.

 

Fromages piémontais

Je ne peux passer à côté des délicieux fromages que la région piémontaise offre. Plusieurs sont d’Appellation d’Origine Protégé (AOP), c’est à dire qu’ils doivent obligatoirement être produit selon une réglementation stricte, visant à protéger l’intégralité des produits et du terroir. C’est le cas entre autres du Castelmagno, ainsi que de la Toma Piemontaise. Mais, tout comme le Québec, le Piémont regorge de fromages de qualité exceptionnelle… Laissez place à la découverte.

castelmano
Plusieurs artisans se font un plaisir de déguster leurs fromages
Salami

Vous ne pouvez repartir sans avoir dégusté quelques charcuteries artisanales de la région. Le salami au sanglier est certainement le plus commun, que vous pourrez savourer nature, au vin barolo ou à la truffe.

 

Noisettes (IGP), gianduja et autres délices…

C’est à Alba qu’est née la marque Ferrero et son célèbre Nutella, grâce à la plénitude de noisetiers couvrant les collines des Langhes. De là sont nées quelques délices tels que la pâte à tartiner gianduja, le giandujotti (un petit chocolat aux noisettes en forme de navire), les truffes aux noisettes, ainsi que mon favori, la torta di nocciole, à savoir la tarte aux noisettes.

 

Café

Cappuccino le matin, expresso en après-midi accompagné d’un petit chocolat… Toutes les raisons sont bonnes pour s’arrêter 5 minutes dans un caffè, s’accouder au bar et de siroter son expresso le temps d’un buongiornoet arrivederciau barista. Selon quelques piémontais, les deux meilleurs cafés sont le Il Monde Del Café, puis le Bar Pasticceria Pettiti, les deux situés au cœur du centre d’Alba.

oeuf_truffe
Oeuf et truffe. Un autre duo classique !

Avec ce carnet gourmand du Piémont, il ne me reste plus qu’à vous dire buon appetito !

2 Commentaires
  • Louise Leclerc
    Publié le 11:06h, 08 décembre Répondre

    Merci Tommy de m’avoir fait connaître la gastronomie de Piémont, ça l’air vraiment délicieux et avec tous ces paysages ça donne le goût d’aller y faire son petit tour. Très bon ton texte, très professionnel…

    • Tommy Dion
      Publié le 12:48h, 08 décembre Répondre

      Merci beaucoup ! Ça fait bien plaisir de lire ce petit commentaire 🙂

Ajouter un commentaire