Piémont, riche patrimoine culinaire à découvrir

piemont

Piémont, riche patrimoine culinaire à découvrir

Ah, le Piémont ! Cette région du nord-ouest de l’Italie n’est certainement pas la première destination que les gens ont en tête lorsqu’ils veulent découvrir une parcelle de la grande botte. Parce que non, elle n’est pas reconnue pour son climat tropical, ni pour ses belles plages au sable blanc menant à une eau bleu azur. Pourtant, le Piémont est une magnifique région qui a vraiment tout pour elle, et qui n’a rien à envier à la Toscane ou la Sicile.

Situé au pied des Alpes (au pied des monts), le Piémont est gorgé de trésors, tant au niveau visuel que gustatif. Imaginez d’apercevoir au loin les collines des Langhe, du Roero ou du Monferrato, de contempler l’unique paysage viticole où naissent les plus prestigieux vins italiens. Découvrir les châteaux médiévaux perchés ici et là sur votre route vers une dégustation de vins à Barolo ou à Barbaresco… Parce que nous devons l’admettre, le Piémont est une région avec un riche patrimoine gastronomique, et ce, au-delà du fantastique terroir viticole.

nebbiolo
Le raisin Nebbiolo, cépage roi du Piémont
barolo

La cuisine piémontaise est reconnue pour être réconfortante, savoureuse et… Carnée ! Ici, les locaux vont vous vanter la qualité exceptionnelle de leur veau – à la fois maigre et tendre, que l’on retrouve autant dans une assiette de carne cura (viande crue), que dans un braisé longuement mijoté avec un vin Barolo. Les pâtes ne sont comme nulle part ailleurs. Oui, les agnolotti (petit ravioli) sont très populaires, mais les Piémontais ne peuvent vivre sans les tajarin, et je les comprends. Bien que chaque famille ait sa propre recette de tajarin, on dit que l’authentique est réalisé avec pas moins de 30 jaunes d’œuf par kilogramme de farine, puis coupé en fine lanière de 2mm. À l’automne, on préfère ces tagliatelles seulement au beurre, avec une pluie de lanière de truffe blanche d’Alba… Autrement, une réconfortante sauce ragu à la viande se retrouve dans tous les restaurants du Piémont.

tajarin_piemont_truffe_variete_le_cuisinomane
Tajarin à la truffe blanche d'Alba. Un incontournable du Piémont

Je ne peux passer à côté de la si convoitée truffe blanche d’Alba. Les amateurs de ce diamant de la table se donnent rendez-vous à la Fiera de la tartufo, qui a lieu dans la ville d’Alba à tous les ans. Six semaines d’activités où se réunissent passionnés, acheteurs, vendeurs, chasseurs, chefs et artisans pour échanger autour de la truffe. Cette fiera est également l’occasion de mettre à l’honneur plusieurs autres gemmes du terroir piémontais comme leurs saucissons de sanglier ou leurs fromages, allant de la tomme piémontaise jusqu’au castelmagno – tous d’origines protégées (AOP) —, fleurant les saveurs des collines de la province de Cuneo.

fiera_truffe
fromages_piemont
Quelques belles tommes piémontaises

La noisette fait également partie du patrimoine culinaire, détenant elle également l’Appellation d’Origine Protégée (AOP). La noisette du Piémont doit donc provenir de la variété « Ronde Gentille des Langhe », et qui doit être cultivée sur un territoire bien précis du Piémont. Elle est reconnue pour être bien croquante et est particulièrement appréciée par les pâtissiers. Ce n’est pas pour rien que le Nutella est né au Piémont, par le pâtissier Pietro Ferrero ! Aujourd’hui, toutes les bonnes pâtisseries ont leur propre tartinade choco-noisette, côtoyant autres spécialités décadentes comme le guanduja, la tarte aux noisettes ou le nougat.

Oui, j’ai passé directement au dessert, mais la gastronomie du Piémont est loin de s’arrêter là. Les légumes font partie intégrante du terroir, ne serait-ce que du peperone, le poivron que l’on grille et qui s’accompagne magnifiquement d’un bagna cauda— une autre spécialité régionale —, ou que l’on met en conserve avec des tomates et des olives pour créer la peperonata.

noisette
La noisette du Piémont

Une simple balade dans l’un des nombreux marchés fermiers vous fera découvrir une autre facette du riche patrimoine culinaire piémontais. Un séjour à l’italienne ne serait jamais complet sans avoir séjourné dans un agriturismo. Logez dans un gite ou une chambre d’hôtes en plein cœur d’un vignoble ou d’un champ de légumes… Asseyez-vous dans le jardin, un verre de vin à la main et profiter d’une vue imprenable sur le paysage vallonné des vignes… Immergez-vous littéralement dans la dolce vita et vivez l’hospitalité des agriculteurs italiens, tout en découvrant et en savourant le meilleur de ce que le terroir peut offrir.

 

À lire aussi… Les activités et les spécialités gastronomiques du Piémont à découvrir absolument !
neive
Paysage de Neive, petit village près de Barbaresco
barbaresco_neive
Le paysage piémontais...
piemont
piemont
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire